A-t-on le droit de porter des signes religieux dans l’espace public ? | Camille décode

Voilà une question qu’on me pose très très trèèèès souvent (et encore plus en période de #CRFPA #GrandOral) ! C’est une question qui implique une réponse très simple mais à propos de laquelle on entend souvent des contre-vérité. Chacun use (et abuse) du principe de laïcité pour appuyer sa réponse, sans jamais vraiment en comprendre tous les enjeux.

Alors : a-t-on le droit de porter des signes religieux dans l’espace public ? ✡️✝️☪️

OUI !!! Le principe est celui-ci : chacun est libre de porter ce qu’il souhaite dans l’espace public. C’est ainsi que chaque citoyen peut décider de porter un vêtement ou un signe religieux dans les espaces et bâtiments publics.

Cependant, ce principe (comme tout autre), est susceptible d’un certain nombre de tempéraments :

  • S’agissant du type de vêtement : la loi interdit de dissimuler intégralement son visage dans l’espace public ; raison pour laquelle le port de la burqa est interdit dans les lieux publics (j’avais fait une vidéo sur le sujet l’année dernière, je te laisse donc aller la voir par ici si le sujet t’intéresse). 
  • S’agissant du type de personnes : les agents du service public (qui sont donc des agents de l’Etat), sont tenus par le principe de neutralité du service public, qui implique qu’ils ne manifestent pas leurs opinions religieuses notamment. S’ils décident de porter un bijou religieux, celui-ci ne devra donc pas être apparent, même si sa taille n’est pas excessive.
  • S’agissant du lieu : dans les écoles publiques, les élèves n’ont pas le droit d’arborer de vêtements religieux (kippa, foulard etc) et ne pourront porter de bijoux religieux que si ceux-ci ont une ‘dimension raisonnable ». Autrement dit, il ne faut pas que le bijou en question soit d’une taille démesurée.

 

Voilà pour l’essentiel !

J’espère que la vidéo vous plaira 🙂

 

Camille

 

Pour voir la vidéo, c’est par ici : LIEN !

 

RÉFÉRENCES :

  • Loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat.
  • Loi du 15 mars 2004 encadrant le port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics.
  • Loi du 11 octobre 2010 portant interdiction de la dissimulation du visage dans l’espace public.

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *