ZARA, Bershka & co : des mythos dans vos contrats ?!

Certains d’entre vous le savent : le droit de la consommation et moi c’est une grande histoire d’amour ! Et certains d’entre vous m’ont écrit pour me dire que je ne faisais pas assez de vidéos orientées droit de la consommation …

Bon c’est pas tout à fait vrai parce que j’en ai déjà fait une sur les soldes (ici) ou une autre sur les recours à votre disposition en cas de panne de réseau téléphone (ici) … mais c’est vrai que ce ne sont pas la majorité de mes vidéos !

En même temps, il y a telllleeeement de sujets à traiter que c’est difficile, avec une vidéo par semaine, de réussir à traiter de tous les sujets ! Ce qui est certain, c’est que si vous avez des idées et/ou des suggestions, n’hésitez jamais à les partager en m’écrivant sur contact@camilledecode.com.

 

BREF ! Je m’égare !

Aujourd’hui, j’ai décidé de passer en revue les conditions générales de vente en ligne de ZARA et de vous montrer que ce n’est pas parce que quelque chose est écrit par un « professionnel » que c’est vrai ! Evidemment, il y a plein de choses correctes dans ces contrats … mais il y en a aussi des fausses, inexactes, voire des clauses abusives au sens du Code de la consommation. Livraison, responsabilité, produits défectueux : vous allez être surpris !

 

J’espère que cette vidéo vous plaira ! Si c’est le cas et que vous voulez que je renouvelle l’expérience, n’hésitez pas à me dire de quelle marque / site vous aimeriez le faire.

Enjoy !

Références :

  • Article L.212-1 du Code de la consommation
  • Articles R.212-1 et R.212-2 du Code de la consommation
Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *